Comment optimiser ses campagnes emailing

La fin d’année approche et avec elle. L’heure de faire le bilan de l’efficacité de ses campagnes d’emailing pour préparer l’année prochaine, améliorer ce qui a marché, comprendre ce qui n’a pas fonctionné.

Le taux d’ouverture

Première donnée à analyser, le taux d’ouverture de vos campagnes emailing. En moyenne, tout type de campagne confondu, il avoisine les 14,5 %.

Vous avez donc une première indication pour évaluer quelle campagne se trouve dans la moyenne d’ouverture et laquelle enregistre un niveau de performance plus faible.

Pour travailler sur votre taux d’ouverture 3 éléments sont à prendre en compte : l’expéditeur, l’objet de l’email et le « preheader »: les 2 premières lignes de texte qui apparaissent sous l’objet de l’email dans la boîte de réception.

Comment améliorer son taux d’ouverture ?

Avec en moyenne 15 emails marketing reçus par jour chez les professionnels, vous devez attirer l’attention pour que votre email soit ouvert.

Présentez-vous. Lorsque votre entreprise est clairement identifiable, les prospects sont plus susceptibles d’ouvrir vos emails. Il est donc important de personnaliser le nom d’expéditeur de l’email.

Personnalisez vos emails : lorsque vous avez son nom, s’adresser directement à son client/prospect favorise le taux d’ouverture, il se sent privilégié et cela incite à ouvrir.

Préférez des objets de mails courts 20-30 caractères. N’en dite ni trop ni pas assez. Un objet trop long pourrait ne pas s’afficher totalement sur la boite de réception de vos destinataires. Si le message est tronqué, alors son effet est moins impactant. De plus, un objet d’email court sera plus facile à lire.

Insérez un preheader : ces deux lignes de textes qui s’affichent sous l’objet de votre email sont tout aussi déterminantes. Elles viennent compléter l’objet du mail et présenter en une phrase courte à votre interlocuteur le contenu de votre email. Ce qu’il va trouver dans le corps de texte, quel intérêt il peut trouver à lire votre email.

Testez ! N’hésitez pas à créer plusieurs objets d’email et les tester, vous pourrez facilement voir lequel fonctionne le mieux. Les résultats sont parfois étonnants.

 

Le taux de clics

Votre destinataire a ouvert votre email et c’est une bonne chose ! Désormais, l’objectif est d’obtenir une interaction avec le prospect, l’inciter à cliquer sur vos liens.

Le taux de clic est largement inférieur au taux d’ouverture. En moyenne le taux de clic d’une campagne se situe autour de 1,8%, ce qui est très faible.

 

Améliorer son taux de clic

L’appel à l’action doit être un complément de l’offre proposée plus haut, c’est un facteur important de clic : dans l’étude email attitude BtoB proposée par le SNCD en 2017 65% des répondants qui cliquent dans un email marketing le font car l’offre correspond à leurs attentes, 57% parce que le message est personnalisé et 24% pour l’originalité du message.

Comme son nom l’indique, l’appel à l’action doit inciter à l’action, attiser la curiosité.  Privilégiez des formules courtes et n’hésitez pas à utiliser des verbes d’action à l’impératif. Vous pouvez créer un sentiment d’urgence pour le prospect en lui permettant de bénéficier d’offres limitées dans le temps, ou en quantité par exemple.

Enfin, rendez votre appel à l’action visible : un appel à l’action situé tout en bas de votre email ne sera sans doute pas très efficace. De même un bouton sans contraste avec le reste de l’email pourrait passer inaperçu. Les couleurs rouges, vertes et oranges attirent l’œil et augmentent le taux de clic.

Là encore, testez plusieurs appels à l’action, avec des formulations et des couleurs différentes afin de voir lesquels fonctionnent le mieux.

Les désabonnements

Un dernier paramètre à prendre en compte pour vérifier la pertinence de vos campagnes emailing est votre taux de désabonnement. Si votre taux de désabonnement est élevé, vous vous êtes probablement trompé de cible ou votre contenu manque de pertinence. C’est pourquoi avant de créer une campagne il est essentiel de définir des objectifs, et de se mettre à la place des personnes ciblées. Le plus important étant de leur apporter un contenu qui leur sera utile et les incitera à entrer en contact avec vous.

Découvrez le logiciel de campagnes emailing efisend

Fermer le menu